Ville de Agios Nikolaos
Plan de Agios Nikolaos

A voir : lac, port, églises (certaines avec fresques), promenade, musées, chapelle.

Curieusement, cette cité portuaire possède un lac (Voulismeni) très profond entouré par la vielle ville qui invite à la flânerie et au farniente. Le lac est relié à la mer par un chenal depuis la fin du siècle dernier. Source de multiples légendes, il n’est plus que le cœur touristique d’Agios Nikolaos avec ses nombreux cafés et ses petites embarcations sagement alignées. Le port est assez important et peut recevoir de gros navires. Avec sa vie, ses couleurs, ses lumières et sa chaude atmosphère, Agios Nikolaos est construite sur les ruines de l’ancienne ville de « Lato pros Kamara ». Malgré l’industrie du tourisme éclatante, le profil traditionnel de la ville demeure intact.

Agios Nikolaos. Lac de Voulismeni
Agios Nikolaos. Lac de Voulismeni

Les ruelles et les places pavées, les maisons traditionnelles et le lac à l’entrée du port sont parmi les sites intéressant à voir.

 La ville d’Agios Nikolaos a reçu son nom après la construction de la charmante chapelle byzantine sur le site appelé « Nissi » au 7ème siècle Av. J.C. Cette église possède d’intéressantes belles fresques des 8ème, 10ème et 11ème siècles. Elle offre une vue sur la ville et la baie.

Le site de la ville actuelle correspond à l’antique « Lato pros Kamares », port de « Lato Etera », importante et puissante ville située près du village de Kritsa. Durant la période romaine et le début de la période byzantine, elle a également servi de port. Sous la domination vénitienne, les Vénitiens y ont construits la forteresse de Mirabello à l’endroit où se tient aujourd’hui le bâtiment de la préfecture. Il n’en persiste plus rien aujourd’hui mais elle a donné son nom à la préfecture et à la baie. Lorsque les Vénitiens ont construit un autre port dans la région d’Elounda ,

Elounda, Crète.
Elounda, Crète. Près de Agios Nikolaos. Tourisme de luxe

au nord-ouest, nommée « Porto di San Nicolo », l’importance du port d’Agios Nikolaos a diminué.

Le port a son charme donné par les maisons aux toits de tuiles qui l’entoure, par les illuminations (le soir) des lampes des magasins et par les bateaux et kaïkis attachés aux docks. Deux charmantes îles sont situées à l’entrée du port. La plus grande des deux sert de refuge aux protégées Kri-Kri. On peut y voir la chapelle d’Agion Panton ou de Tous Saints.

Le lac Voulismeni ou Xepatomeni est situé à l’entrée du port et est le point central de la vie touristique. Selon la mythologie, Diana et Athéna s’y sont baignées. Suite à un éboulement, l’eau fut brouillée au point que l’on n’en voyait plus le fond et que les indigènes ‘appelaient « sans fond » ou « coulé ». L’eau n’est redevenue claire qu’après la percée du canal en 1867.

Pour faire une promenade à travers la ville (pas plus d’une heure), on peut démarrer au pont qui sépare le lac du port (où se situe aussi le musée du folklore) et remonter l’Odos Kunduru, la principale rue commerçante. On prend la troisième rue latérale à droite, l’Odos Plastira,  où se trouvent des cafés offrant une vue remarquable sur le port, la ville et le lac.

Agios Nikolaos, Crète. Centre-ville animé
Agios Nikolaos, Crète. Centre-ville animé

Continuant cette rue, on arrive près de la place principale, la Platia Venizelu, où se trouve l’église d’Agia Triada, moderne mais peinte traditionnellement à l’intérieur. En allant toujours tout droit, on aboutit sur la route côtière où l’on promenera vers la gauche, le long de la mer et au bord de la ville, pour revenir au point de départ après avoir dépassé la station de bus.

L’église d’Agios Nikolaos, située près de l’entrée de l’hôtel Minos Palace est la plus ancienne de la ville. On peut y voir quelques rares restes de peintures murales, datant d’une des périodes les plus importantes de l’époque byzantine, la guerre des images (726-842). A cette époque, les églises étaient ornées exclusivement de motifs géométriques et de motifs empruntés à la nature. Ce n’est qu’après la fin de cette guerre qu’il fut à nouveau permis aux peintres de représenter des scènes saintes et bibliques.

Spinalonga, Crète
Ile de Spinalonga, Crète. Près de Agios Nikolaos

Vous pouvez emprunter la clé de l’église à la réception de l’hôtel Minos Palace moyennant la remise d’une pièce d’identité.

Musée archéologique :

Le musée est situé Odos Paleologou, près du lac. Fermé le lundi et gratuit le dimanche. La collection provient des différents sites archéologiques de la région mais aussi d’autres en Crète.

Folk Museum :

Ce petit musée fermé le samedi propose différents tissus brodés et bijoux ainsi que de vieux manuscrits. On peut encore y visiter la bibliothèque municipale de « Koundourios ».

Source: grecomania